Moinho "Baltika" (arbou033) - Extraits

by Arbouse Recordings

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €6 EUR  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Includes unlimited streaming of Moinho "Baltika" (arbou033) - Extraits via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 2 days

      €15 EUR or more 

     

1.
2.

about

CD Available

Il est grand temps d’arrêter de définir la musique d’Erik Satie en fonction des Gymnopédies et autres Gnossiennes. D’abord, parce que celui qui fut une source d’inspiration entre autres pour Debussy et le groupe des six (Poulenc, Auric, Durey, Honegger, Milhaud et Tailleferre) ne se résume absolument pas à ces compositions éthérées et c’est oublier également la dimension surréaliste du compositeur.

Je vous l’accorde, il n’est pas précisément vrai de dire qu’Erik Satie était surréaliste. Mort en 1925, il ne connaîtra réellement que les débuts du mouvement. Pourtant, cet humour, ces jeux d’esprit perpétuellement présents dans son œuvre, cette liberté, nouvelle pour l’époque et cette poésie dans l'écriture auront comme idéal "la libération totale des sens" ou le spectacle total pensé par Jean Cocteau. Prenons comme exemple le ballet Parade, commande de Diaghilev, où la musique de Satie se mêlait, s’imbriquait, au poème de Cocteau, à la chorégraphie de Léonide Massine et aux décors de Picasso.

Parler d’Erik Satie pour Moinho est donc un raccourci pour le moins dangereux. Il faut dire que le bonhomme n’aide pas les choses en se faisant repérer en 2010 sur la compilation indispensable mais malheureusement épuisée : Erik Satie et les nouveaux jeunes. Le label Arbouse Recordings avait eu la riche idée de confronter l’œuvre du compositeur à de jeunes musiciens venus du monde entier. On y retrouvait par exemple Sylvain Chauveau, Library Tapes, Max Richter, Rachel Grimes, Nils Frahm et donc Moinho. Comme le label Aveyronnais a souvent de bonnes idées, ils ont décidé de rééditer le premier album de Moinho un an après une première sortie passée totalement inaperçue.

Moinho est le projet du pianiste français Franck Marquehosse originaire de Pau. Si sa musique se concentre autour de son instrument, ses premiers amours sont à trouver du côté de la musique folk, de la pop indépendante, de Nina Simone, de Moondog ou surtout d’Arvo Part. Tout comme chez son ami Jean-Louis Prades (Imagho), une certaine sérénité se dégage de sa musique, pas un romantisme stricto sensu mais une douce quiétude mêlée d’un spleen léger. "Des romances sans paroles" en mode mineur en quelque sorte. Loin d’être simplement minimaliste, on pourra rapprocher son esthétique de Brian Eno, de Ludovico Einaudi ou du label Erased Tapes (Nils Frahm, Lubomyr Melnyk, A Winged Victory For The Sullen…).

Dans ce Baltika, Moinho distille ses mélodies avec un certain sens de la légèreté tout en mettant de la musique sur d’imperceptibles émotions. Ses doigts n’ont pas besoin de courir sur le clavier pour emmener son auditoire à travers ses harmonies, rêveries évanescentes. Et si l’on voyage dans son imaginaire, Franck Marquehosse travaille comme ces pianistes qui accompagnaient le cinéma muet, reste à chacun de tourner son propre film."

Froggydelight.com

credits

released May 1, 2012

license

all rights reserved

tags

about

Arbouse Recordings Midi-Pyrénées, France

French DIY Label.
Electronica, Ambient, Hip-Hop, Post-Rock, Folk, Labtop, Pop, Slowcore, Letfield, Neoclassic... No chapels...
Many collaborations : Dustin O'Halloran, Max Richter, Christian Fennesz, Nikkfurie, Pan American, Peter Broderick, Billy Mahonie, Rothko, James Warden, Casey Rice, Hauschka, Zelienople, Jasper TX, Benoit Pioulard, Nad Navillus, Nathan Bell...
... more

contact / help

Contact Arbouse Recordings

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

Arbouse Recordings recommends:

If you like Arbouse Recordings, you may also like: